Les petits théâtres de quartier

234998-un-petit-theatre-de-quartier

Quand on parle de théâtre, on pense tout de suite au Théâtre Antoine, au Théâtre de la Michodière ou encore le Théâtre du Gymnase. Paris regorge de toutes petites salles où se produisent des comédiens non connus en phase de le devenir. Sans le faire exprès, je me suis rendue dans une minuscule salle pour assister à un de ces bébés spectacles.

Jeudi 20h, rue de Trévise. La rue est noire, il n’y a presque personne. Pourtant, Le Lieu, un petit théâtre du 9ème arrondissement, va s’allumer pour accueillir la dernière représentation de Fouad, Adieu Wall Street. Le comédien attend dehors, l’ouverture des portes, avec ses quelques spectateurs. Avec un peu moins de timidité, on aurait pu discuter !

On entre. Stupéfaction. Pas de couloir, pas d’accueil, on arrive directement dans la salle. A l’intérieur, on perçoit les bruits de la rue. Il y a 4 rangées de bancs disposée en face de la scène. Derrière, les techniciens n’ont jamais été aussi proches. J’étais loin de me douter qu’on allait se rendre dans un si petit théâtre. Nous devons à peine être 20; des jeunes et des plus âgés. Je me rassure, les critiques sont bonnes. Je suis surprise et attend avec impatience que ça commence.

Les sièges ne sont pas si confortables. On est collé. Je m’assois même sans le faire exprès sur le manteau de ma voisine. Y passer une heure trente, me dérangeait un peu. Heureusement, tout est vite oublié. Fouad est a à peine 5 mètres devant nous. On voit parfaitement les expressions de son visage, on entend tout même lorsque nos voisines se parlent entre elles. C’est simple, il porte un costume sombre. Sur scène avec lui, il y a juste une chaise. Le public se trouve si proche de Fouad que le comédien joue avec nous, se moque et nous fait participer. Même le dernier rang s’amuse, voit, comprend, participe sans se faire oublier. Certes, le spectacle de Fouad n’est pas aussi bien rôdé que les autres. Certaines blagues  n’ont pas été cherché très loin, déjà entendues maintes et maintes fois mais le comédien tient de jolis sketchs. Il suffit pour lui de les travailler un peu et il pourra se glisser encore plus haut.

Pour parler un peu de ce comique, je vous fais un bref résumé. Fouad travaillait (ou y travaille encore, je ne sais pas vraiment) dans la finance. Son rêve d’enfant c’est la comédie. Il y a quelques années, il décide de se lancer dans le one man show.  Dans ce spectacle, le comédien revient sur son enfance, son coach de rugby et ses collègues de travail toujours à 100 à l’heure (ou sous cocaïne). J’aurais apprécié que Fouad nous raconte un peu plus sur le monde de la finance. Après tout, on en connait pas grand chose et pouvoir en rire ne me déplairait pas. Je lui souhaite autant de succès voire plus qu’avec son premier spectacle, « Fouad, trader le jour … comique la nuit » !

Combien sont ces petits comédiens à se produire tous les soirs dans de petites salles ? Ils sont certainement nombreux et parmi eux se cachent peut être les comédiens de demain. Alors plutôt que de se rendre dans des salles immenses ou tout est parfait, pourquoi ne pas quelques fois venir ici, dans des endroits perdus avec des comédiens (encore) sans melon ? Moi je vous le conseille !

Publicités

2 réflexions sur “Les petits théâtres de quartier

  1. Tout à fait d’accord avec toi, j’ai toujours préféré les toutes petites salles, en sous sol, avec des chaises souvent peu confortables mais qui ont tellement de charme : j’aime bien le théâtre de Nesle dans le 6ème arrondissement de Paris, tout est en pierre c’est très joli !! Et j’ai vu de super pièces là-bas !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s