J’ai testé pour vous … Tinder !

Tinder-app-dating

L’application mobile américaine Tinder permet de rencontrer des personnes proches de chez soi. En un seul clique, discutez avec vos voisins et allez boire un verre avec eux dans la semaine. Tinder révolutionne le dating. Curieuse, je l’ai testé pour vous !

« Myriam, Paris, étudiante »

L’inscription, rien de plus simple. Il suffit simplement de télécharger l’application sur l’apple store ou le store windows, sur son portable. Une des tâches assez délicates arrivent juste après. Quelle image choisir pour son compte ? Son meilleur profil ou une photo plus amusante ? Il est possible d’en sélectionner cinq ou six. J’opte pour une photo classique téléchargée depuis Facebook. Un espace en dessous de la photo est disponible pour se décrire, poster une citation ou l’humeur du moment. Je le remplis simplement avec « Myriam, Paris, étudiante ». Laissons un peu de mystère. Direction ensuite les réglages. Je choisi une tranche d’âge assez ciblée, les hommes âgés entre 21 et 25 ans se trouvant à 5 km autour de moi. Enfin, les recherches peuvent commencer.

« Comment vas-tu ? »

Simplement. Le mot résume parfaitement le démarrage de l’application. Sans prise de tête, les différents profils se succèdent. Les images défilent sous les doigts. Je reste à peine 10 secondes sur chaque profil puis je passe au suivant. Il faut l’avouer, tout se joue sur le physique à cette étape. Deux possibilité s’offrent à nous. Soit un coeur pour signifier que le profil nous intéresse ou une croix pour mettre de côté la personne qui ne nous correspond pas. Si l’utilisateur en face sélectionne aussi le coeur, la conversation peut débuter. Souvent de façon banal « comment vas-tu? », les discussions se suivent et se ressemblent. Les études, le quartier ou l’on vit, qu’est ce que l’on recherche … D’autres osent la touche d’originalité et certaines fois elle est de trop. « Mademoiselle vous êtes charmantes, vous voulez une glace à la menthe ? » A ce moment là, on regrette d’avoir appuyé sur le coeur. Mais rien n’est perdu, les profils se suppriment facilement quand la personne devient trop lourde. Au revoir donc Ludovic.

Tout peut ensuite aller très vite. Après une journée, le compte obtient déjà une dizaine de « match » (quand deux profils sont mis en relation). Les messages s’échangent. La conversation accroche. Thomas vient de Montpellier, tout comme moi. On s’entend bien. Le jeune homme de 21 ans propose de passer à l’étape suivante, se voir. Un rendez-vous est pris le week end suivant. Sans arrière pensée, à une terrasse ensoleillée, il m’invite à boire un verre. L’invitation est acceptée.

Nous sommes passés du virtuel au réel

Station Hôtel de ville. La foule se bouscule sur la place. Je tourne en rond. Difficile de retrouver son rendez-vous avec tant de monde. Une tape sur l’épaule suffit et je reconnais Thomas. Grand, brun, souriant, il ressemble à ses photos. Ouf, il n’a pas triché. Pas timides, la discussion reprend où elle s’est arrêtée la veille. Mais cette fois ci, nous sommes passés du virtuel au réel. Les heures défilent. Une sorte de gêne se met en place. Peut être le rendez vous a été pris trop tôt ? Peut être n’avons nous pas les mêmes attentes ? Trop bavard, trop tactile… Les échanges s’arrêteront là pour reprendre avec une autre personne qui me correspond mieux.

Le prochain rendez-vous sera peut être plus concluant.

Publicités

2 réflexions sur “J’ai testé pour vous … Tinder !

  1. Je t’admire pour avoir accepter un rendez-vous aussi rapidement haha ! Je suis une grande stressée de ce genre de chose, je préfère les rencontres « naturels » 🙂
    En tout cas, c’est sympa d’avoir un avis sur cette application !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s