Mariage et châtiment: une pièce pleine de moralité

 

A partir du 1er septembre au théâtre Hébertot, vous pourrez découvrir la pièce Mariage et Châtiment. Une comédie de boulevard pleine de surprise.

Rire. Voilà le maître mot des comédies. Mais souvent, on n’en oublie qu’elles peuvent être pleine de morale. C’est le cas de Mariage et Châtiment. Edouard, interprété par Daniel Russo, fait un bon matin le plus gros mensonge de sa vie. Si gros, qu’il lui est difficile de revenir en arrière sans causer de dégâts. Il se sent alors obligé de mentir encore plus. Comme le raconte si bien Jean-Luc Moreau, le metteur en scène, « il est compiqué de commencer à faire un mensonge et d’arriver à s’en sortir » indemne. La pièce ne manque pas de péripéties.

« Cette pièce est pleine de surprises. Elle finit avec un feu d’artifice à la fin » annonce Daniel Russo. Il sait de quoi il parle. Ca n’est pas pour rien que c’est la première comédie à l’affiche au théâtre Hébertot depuis que Francis Lombrail y est directeur.

L’histoire et le jeu des acteurs y sont sans doute pour beaucoup. Jean-Luc Moreau ne les a d’ailleurs pas choisi par hasard mais pour leur métaphysique, c’est-à-dire leur âme. « Ce sont de personnes qui lorsqu’elles arrêtent de dire des répliques ou lorsqu’elles rentrent en coulisse, le public reste impressionné par ce qu’elles viennent de faire. » Il cite alors comme exemple Daniel Russo et Laurent Gamelon.

Les deux acteurs se chamaillent à tour de rôle quand l’un ou l’autre prend la parole. On espère que leur complicité sera aussi visible sur les planches. Pour Laurent Gamelon, « le théâtre lui est indispensable ». Mais c’est l’idée de partager la scène avec Daniel Russo qui lui a plu et non, dans un premier temps, sa passion pour le théâtre.

« Le théâtre est l’endroit le plus libre du monde« , renchérit Jean-Luc Moreau. Nous croisons alors les doigts pour que Mariage et Châtiment nous étonne par sa liberté, son interprétation et son originalité.

ok

Capture d’écran 2015-11-10 à 20.06.29

Mariage et Châtiment

Du 1er septembre 2016 au 15 janvier 2017 au Théâtre Hébertot

Réservations ici

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s